Cybersécurité des MSP

Pour les MSP, la cybersécurité commence en interne

Adrien Gendre

12 août 2021

4 min

Tous les MSP, petits et grands, doivent s’assurer de la solidité de leur cybersécurité avant de proposer des services de sécurité et solutions à leurs clients. Au cours des dernières années, les MSP sont devenus une cible de choix pour les auteurs des menaces. Nous savons à l’heure actuelle que Kaseya est victime d’une faille de sécurité et d’une attaque sur sa supply chain. Il faut garder à l’esprit que les MSP sont dans le viseur des cybercriminels depuis des années.

Il y a fort à parier que les cybercriminels aient adopté une approche à long terme, et qu’ils cernent les MSP dans l’attente de déceler une baisse de leur vigilance. Si les MSP sont visés, c’est parce qu’ils sont utilisés comme point de distribution : une cyberattaque contre un MSP pourrait ainsi conduire à des dizaines de PME.

Dans le monde d’aujourd’hui, il n’a jamais été plus urgent de mettre en place des solutions de cybersécurité efficaces qui ne protègent pas seulement vos clients, mais également votre entreprise. Dans cet article, nous aborderons les raisons principales pour lesquelles votre entreprise doit prendre au sérieux les mesures de cybersécurité prises en interne, les conséquences qui en découlent et les moyens à votre disposition pour passer à l'action. C’est parti.

Pourquoi prioriser les mesures de cybersécurité interne ?

La pédagogie par l’exemple

Le temps que vous passez à analyser les failles de vos processus de cybersécurité interne vous prépare à rechercher et identifier les aspects clés des systèmes de cybersécurité de vos clients et, plus encore, à régler les problèmes que ces derniers rencontrent. L’examen de vos normes de cybersécurité vous aide donc à mieux analyser l’environnement de vos clients.

Vous apprendrez également à poser des questions plus précises au moment de passer en revue les solutions de cybersécurité pour la phase d’implémentation. Comment améliorer la sécurité des systèmes de nos clients ? Les solutions sont-elles en phase avec nos processus de cybersécurité actuels ? Comment tirer parti de nos propres processus de cybersécurité et les utiliser pour aider nos clients ?

Au fil du processus, les MSP commenceront à saisir l’importance de ces questions, et de la cybersécurité en général, qui finissent inévitablement par se poser en matière de priorités internes ou externes.

Continuité des opérations

L’un des avantages moins visibles, mais non moins importants, de la priorisation des processus de cybersécurité interne est sans doute la continuité des opérations du point de vue de la cybersécurité et de la viabilité. Lorsque vous prenez le temps nécessaire pour sécuriser votre propre infrastructure, vous réduisez de fait votre exposition aux menaces.

La mise en place de mesures de sécurité et la démonstration aux auteurs des menaces de la solidité de votre système face aux attaques permettront à votre entreprise d’opérer de manière fluide, libérée de l’éventualité d’une cyberattaque. À long terme, le temps passé à affiner vos propres processus de cybersécurité sera inévitablement synonyme de temps et d’argent gagnés.

Construire la confiance et la crédibilité

En plus des avantages tangibles que présente la priorisation de vos normes de cybersécurité interne, comme l’augmentation du chiffre d’affaires et le gain de temps, vous construirez indirectement une relation de confiance et de crédibilité avec vos clients finaux. Lorsque vous êtes en mesure d’apporter la preuve de votre expertise en cybersécurité à vos clients finaux, vous démontrez par là même votre capacité à agir en tant que partenaire fiable et crédible. Vos clients seront plus enclins à faire part de leur expérience positive à d’autres entreprises à la recherche d’un fournisseur de service, ce qui vous permettra d’élargir votre clientèle.

En prêchant par l’exemple, vous envoyez un signal positif à votre client, qui sera rassuré de savoir qu’il bénéficie des mêmes solutions de cybersécurité que votre entreprise. Construire des relations transparentes avec vos clients peut énormément contribuer à votre image de marque et faire de vous un partenaire recherché auprès des prospects.

Quels sont les risques si notre propre entreprise n’est pas sécurisée ?

La porte ouverte aux attaques

En l’absence de mesures de sécurité, votre propre entreprise s’expose évidemment et en premier lieu aux cyberattaques. Si vous êtes visé par une attaque de ransomware, vos activités subiront une interruption considérable (ce qu’on appelle le temps d’arrêt). S’il existe des solutions Backup & Disaster Recovery (BDR) pour la sauvegarde et la reprise de vos systèmes critiques, la remise en ligne instantanée n’est tout simplement pas envisageable.

Puisque vous ne savez pas quand ni comment une attaque de ransomware peut survenir, votre entreprise doit donc traquer les menaces et y remédier avant de devoir recourir à la restauration. Une attaque de ransomware suppose également de payer de sa poche pour restaurer les opérations de l’entreprise, ce qui signifie que l’interruption s’accompagne de dépenses tant directes qu’indirectes.

La pire chose qui puisse vous arriver, à vous et à vos clients, est d’échouer à sécuriser votre propre infrastructure avant de vous occuper de celle de vos clients. La priorisation de votre cybersécurité est par conséquent primordiale.

Une supply chain exposée aux attaques

Une attaque de ransomware ne causera pas seulement des ennuis de taille à votre entreprise, mais peut également déclencher une attaque contre la supply chain, dont les conséquences peuvent être encore plus catastrophiques. Si votre entreprise est utilisée pour imposer une rançon à vos clients finaux par le biais des outils utilisés pour la surveillance et la remédiation à distance, vous pourriez être tenu financièrement responsable de leurs déboires.

Lorsque votre entreprise est utilisée comme point de distribution, le nombre de PME ainsi exposées peut être considérable. Si les conséquences d’une attaque de ransomware sur votre équipe interne ne suffisent pas à vous inciter à passer à l’action, l’éventualité d’une attaque contre la supply chain devrait toutefois souligner l’importance de sécuriser votre propre infrastructure avant tout le reste.

Une réputation dégradée

Comme indiqué précédemment, les clients considèrent leurs MSP comme des conseillers de confiance. Lorsque les clients se retrouvent à payer une rançon à cause de l’utilisation de leur MSP comme point de distribution, l’image du conseiller de confiance s’en trouve fortement entachée. Même si vous n’êtes absolument pas fautif, vos clients vous tiendront pour responsable des dégâts occasionnés par l’attaque.

De même, les clients ayant subi une attaque de ransomware n’hésiteront pas à se détourner de vous pour trouver un autre fournisseur de service. Ils pourraient même laisser un avis négatif en ligne à propos de votre entreprise, ce qui est susceptible de faire fuir des clients potentiels. Il faut parfois des années pour se refaire une réputation et renouer avec la confiance des clients finaux après une attaque de ransomware, une approche proactive est donc vivement recommandée en matière de mesures de cybersécurité interne.

Vade est à votre service

Conclusion ? Pour fournir les meilleures solutions de cybersécurité, il vous faut d’abord mettre en place des mesures de sécurité efficaces au sein de votre propre organisation. Les MSP choisissent Vade pour assurer la protection de leurs utilisateurs et de leurs entreprises contre les menaces de cybersécurité avancées, notamment le phishing, le spear phishing et les malwares. Nos technologies de sécurité alimentées par l’IA sont conçues pour détecter l’indétectable et garantir que votre MSP est en mesure d’opérer en toute tranquillité grâce à une infrastructure bien protégée.

Pour toute question à propos de votre cybersécurité ou toute demande de demo de Vade, contactez-nous dès aujourd’hui !

Demandez une demo